Assurances

Pour exercer son métier dans de bonnes conditions, autant le faire en toute sérénité. Aussi, le kinésiologue doit être couvert correctement sous plusieurs aspects :

  • se protéger lui et son activité professionnelle :
    • dans les dommages corporels consécutifs à la séance : c’est à dire les gestes et actes qu’il pose lors des séances et les conséquences possibles. C’est ce qu’on appelle la « Responsabilité Civile Professionnelle« .
    • dans les dommages matériels et immatériels liés à l’exploitation de l’activité. C’est ce qu’on appelle l’assurance « Exploitation« .
  • protéger son lieu d’exercice, et ce, que la pratique se déroule en cabinet ou chez soi.C’est ce qu’on appelle l’assurance du « Local« .
  • préserver son avenir financier et celui de ses proches quoi qu’il arrive, notamment en cas d’arrêt de travail temporaire, définitif ou en cas de décès. Ainsi, prévoir un revenu de compensation, c’est ce qu’on appelle la « prévoyance ».

L’adhérent(e) a le choix de son assureur.
Le SNK n’a aucune intérêt financier et n’est pas prescripteur en matière d’assurance.

Nous vous proposons deux assureurs pour lesquels les garanties des contrats vous couvriront correctement.

L’adhésion à un organisme représentant la profession est inscrit au contrat : un justificatif de votre adhésion vous sera demandé en retour.

Navigation

Réseaux sociaux

Retrouvez-nous sur :
Facebook, Google+, Twitter.

Connexion