Wikipédia et la kinésiologie

https://i0.wp.com/upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/d/d1/Wikipedia-logo-v2-fr.svg/langfr-150px-Wikipedia-logo-v2-fr.svg.png?resize=102%2C117&ssl=1

L’une des missions du SNK est la défense de la kinésiologie en France. C’est dans cet objectif que nous nous sommes penchés sur un article du site Wikipedia qui traite de la kinésiologie.

Wikipedia est une base de données de type encyclopédie, qui sert notamment à effectuer des recherches approfondies sur un sujet particulier par le biais d’internet. Un article dédié à la kinésiologie y est présent.
Il n’émane pas du SNK, ni de toute autre instance de la kinésiologie.

Voici ce que nous pensons de cet article : Wikipedia ne donne pas une définition représentative de la kinésiologie que nous exerçons. Le SNK est en totale contradiction avec ce qui est mentionné dans cet article rempli d’amalgames, donnant une mauvaise image de la kinésiologie en France et de ses praticiens.

Alors que  cet article se défend d’être à visée contradictoire quant aux bénéfices apportés par la kinésiologie, nous sommes dans l’impossibilité d’y apporter notre point de vue ni même d’avoir un droit de réponse.

Cela révèle un manque de connaissances et un parti pris qui ne remplissent pas la fonction d’informer de manière juste les internautes.

En effet, cela fait plusieurs mois, que nous essayons de trouver des solutions pour modifier  cet article, voire le supprimer et le remplacer par un autre article plus pertinent.

Nous avons, dans cet objectif, envoyé un courrier à Wikipedia en leur exprimant notre point de vue et pour leur demander un droit de réponse. Ce droit de réponse ne nous a pas été accordé pour les motifs que Wikipedia est public, aucune administration ne peut y apporter des modifications.

De plus, nos efforts se sont conclus par un échec pour la simple et bonne raison que nous manquons de sources scientifiques sur le sujet.

En effet, pour remplacer cet article, il faut tout d’abord devenir contributeur officiel de Wikipedia. Or un contributeur au sens où Wikipedia l’entend, n’est pas un expert. Il contribue dans des domaines très divers et pas sur un sujet en particulier. Pour rédiger un article, il effectue des recherches sur le sujet de son article en se reportant à l’existant et en ne citant que ce qui existe dans la littérature, les rapports de recherche scientifiques…

Cela représente un travail fastidieux, car à l’heure d’aujourd’hui il n’existe pas de « bible » relative à la kinésiologie, un recueil qui regrouperait toutes les approches, toutes les définitions, et toutes les études ou recherches effectuées sur la kinésiologie.

De plus, pour être objectif dans ce que nous avançons en terme de résultats, nous devons nous appuyer sur des sources telles que des études scientifiques, qui s’appuient sur des valeurs et des résultats validés scientifiquement. Les contributeurs de Wikipedia s’appuient sur ces sources pour constituer leurs articles. A notre grand regret, ces sources proviennent en majeure partie de sources qui réfutent la kinésiologie.

En outre, certaines sources citées sont obsolètes. Il est mentionné un texte de la Mivilude, qui dénonce la kinésiologie comme étant une pratique à caractère sectaire, alors que depuis 2005, la Mivilude a retiré ce texte et, depuis ce jour, elle ne mentionne plus le caractère « sectaire » de la pratique de la kinésiologie. Cette mention n’est plus d’actualité et doit être retirée de tout article en lien avec la kinésiologie.

Quant à la recherche scientifique : elle ne s’est pas suffisamment penchée sur le sujet pour affirmer que la kinésiologie apporte des bénéfices validés scientifiquement. En effet, le nombre des études menées sont si faibles qu’aucun résultat scientifique ne peut être élaboré. C’est une tautologie.

Toutefois, de manière empirique et au même titre que bon nombre d’autres pratiques non réglementées et non « prouvées scientifiquement », des milliers de personnes consultent des kinésiologues en France et dans le monde. Les nombreux témoignages qui se comptent par milliers, démontrent un réel bénéfice de cette méthode. La réalité subjective de nos contemporains a valeur de preuve si tant s’en faut. Nous recevons parmi notre clientèle des personnes issues elles-même du monde scientifique, médical ou des sportifs de très haut niveau. Toutes ces personnes ont expérimenté et valident les bénéfices de la kinésiologie se révélant des preuves vivantes allant au-delà de ce que la science pourrait démontrer.

Dans notre pratique, nous savons que nous n’avons rien à prouver sur la kinésiologie et ses bénéfices, mais pour être légitimes, il faut malgré tout passer par des résultats validés scientifiquement. Or, c’est cela qui nous manque aujourd’hui pour passer ce cap de légitimité auprès des grandes instances.

Nos efforts et notre travail sont tournés dans ce sens, vers la construction de cette identité qui nous fait défaut.

En attendant, nous devons passer outre ce genre de mauvaise presse et nous baser sur les retours positifs de nos clients.

Rédigés par Fabrice BUHAGIAR et Caroline LE CALVEZ  – Membre du Conseil d’Administration

Publié dans Actualités, Espace Membres